ouvrir-une-assurance-vie-pour-ses-enfants

L’assurance vie est un produit financier qui attire les Français depuis toujours. En effet, elle enregistre actuellement près de 1,600 milliards d’euros en termes de montant de dépôt. Toutefois, il existe plusieurs types d’assurance vie disponible sur le marché. Aussi, il faut faire le bon choix. Ci-après quelques informations pouvant vous aider à choisir votre assurance vie.

Quand devriez-vous souscrire une assurance vie ?

Personne ne veut admettre qu’elle pourrait mourir prématurément. Mais, tout le monde souhaite disposer de la bonne police d’assurance vie en cas de catastrophe. Voilà pourquoi, il est conseillé de souscrire à une assurance vie le plus tôt possible. Et à vrai dire, il n’y a pas d’âge précis. Du moment que vous êtes majeur, vous pouvez commencer à verser des rentes sur votre contrat d’assurance et commencer à économiser de l’argent.

Généralement, il est conseillé de souscrire à une assurance vie avant vos 30 ans. Selon les études des financiers, les chances de réussir à réunir un montant conséquent sont plus importantes. Vous n’avez pas encore de charges. Vous êtes ainsi libres de réaliser le maximum de versement possible.

Sinon, il y a aussi la possibilité de souscrire une assurance vie pour vos enfants. Dès leur naissance, vous commencez à verser des montants réguliers sur leur compte. Ils pourront en bénéficier à leur majorité. A ce moment, ils auront encore le choix entre utiliser l’argent ou continuer à perpétuer les versements.

Dans tous les cas, l’assurance vie est flexible et vous pourrez disposer de vos pécules à tout moment. Aussi, il n’y a aucune crainte à souscrire à ce contrat, en étant jeune ou âgé. Quand vous en avez besoin, vous pouvez disposer de votre capital. Vous pouvez aussi continuer à le faire fructifier aussi longtemps que vous le souhaitez. Le choix vous appartient réellement.

Que faut-il faire avant de souscrire à un contrat d’assurance vie ?

contrat-assurance-vieAprès avoir évalué les risques et la sécurité relatifs à votre assurance vie, il faudra analyser et vérifier les frais proposés par votre prestataire. C’est important pour minimiser la facture de votre assurance vie et ainsi profiter au maximum de ce capital. Pour ce faire, il est important de vérifier les frais sur les versements, les frais annuels sur la totalité du capital, les frais d’arbitrages, etc.

Pour vous faire aider dans votre analyse, il est préférable de faire appel à un conseiller financier expérimenté. Disposant des compétences nécessaires pour évaluer le marché des assurances vie, il pourra vous conseiller quel organisme contacter pour tirer avantage de votre contrat.

En effet, les tarifs proposés diffèrent d’un organisme à un autre. Il y a ceux qui proposent un contrat sans frais d’entrée mais avec des frais de gestion annuels d’environ 0,5%. Et il y en a certains qui proposent un prélèvement plus cher, d’environ 5%, sur vos versements, puis un autre d’une valeur de 1 % par an sur votre capital. Toutefois, ces frais restent négociables. Et c’est là que vous aurez besoin d’un expert financier pour être votre intermédiaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *